Que doit contenir la trousse de produits d'hygiène bébé ?

25.05.18
Photo Que doit contenir la trousse de produits d'hygiène bébé ?

Le toilettage de bébé nécessite des soins particuliers, c'est pourquoi la trousse de produits d'hygiène est l'outil indispensable des mamans. D'ailleurs, que doit contenir cette trousse de produits d'hygiène ?

Les matériels nécessaires pour les déplacements

À l'occasion des sorties avec leur bébé, les mamans ont tout intérêt à se préparer aux imprévus, notamment aux omissions. C'est d'ailleurs pour ces raisons que la trousse de soin et d'hygiène pour bébé devient une nécessité. Ainsi, cette trousse contient les indispensables, en l'occurrence un peigne, une brosse douce, un kit de manucure (coupe ongle et limes adaptés aux bébés). À ces matériels s'ajoutent un savon surgras et un shampoing doux.

Par ailleurs, pour la partie soin, un thermomètre, une mouche bébé, une paire de ciseaux à bout rond, du sérum physiologique sont essentiels. De plus, les mamans prévoient une brosse à dents pour les gencives. En cas de déplacement de longue durée, les sparadraps, les compresses stériles et un flacon d'éosine aqueuse à 2 % sont nécessaires. D'ailleurs, les grandes marques mettent en vente des kits complets pour l'hygiène et le soin des bébés durant les déplacements.

Les produits d'hygiènes au quotidien

La trousse de toilette doit renfermer un gel sans parfum ni colorant, un pain nettoyant adapté à l'âge du bébé ou du lait de toilette. Les mamans doivent constamment appréhender l'apparition d'érythème fessier (éruption cutanée rouge sur les fesses due au port de couches humide, à la diarrhée ou à la consommation de nouveaux aliments). Par conséquent, une crème pour les fesses est indispensable en cas d'inflammation. Néanmoins, les talcs sont déconseillés, car ils causent des irritations.

En outre, la chlorhexidine aqueuse est capitale pour désinfecter le cordon ombilical après l'accouchement. Les nourrissons ont besoin d'un coton hydrophile pour nettoyer la peau et les oreilles. De plus, pour assurer le nettoyage des fesses sans agresser la peau, du liniment oléocalcaire est appliqué avec des cotons. Pour les massages, une crème hydratante pour le corps semble tout aussi nécessaire. Les couches sont sélectionnées en fonction de l'âge, du poids et du sexe du bébé.

Les produits à éviter

Par ailleurs, les parents doivent prendre en compte certains produits encore nocifs pour les nourrissons, du moins, pour les premiers mois. Les produits nettoyants parfumés attaquent leur peau encore très délicate. Le gant de toilette et l'éponge de bain s'apparentent à un nid à microbes qui porte préjudice à leur santé. Les lingettes nuisent aux fesses des nourrissons et peuvent être remplacées par des cotons hydrophiles. Du reste, les cotons-tiges sont à proscrire à cause de la sensibilité des oreilles des nouveau-nés.

Un rapport de l'ONG Women in Europe for a Common Futur a établi une liste de substances chimiques nocives pour les bébés, mais présentes dans un grand nombre de cosmétiques. Ainsi, certaines lingettes et crèmes renferment des allergènes utilisés en tant qu'agent conservateur. Toutefois, ces composants risquent d'augmenter les allergies chez bébé. Les huiles minérales présentent également des risques cancérogènes pour les nourrissons. Ainsi, ces substances doivent être « ultraraffinées » avant d'être intégrées dans les cosmétiques.